Commune de Cauroir

5 Rue de la mairie - 59400 Cauroir - 03.27.78.62.16 - 03.27.78.78.12 - mairie.cauroir@wanadoo.fr

Curiosités et patrimoine disparu

Il n’existe pas de monument historique classé. Néanmoins, il existe plusieurs bâtiments présentant un intérêt patrimonial et architectural.

 

Patrimoine disparu

 

  • L'ancienne église datait de 1666.
  • Le faubourg du petit Cauroir abritait autrefois la principale industrie du village: Une sucrerie existait au siècle dernier dans le Petit Cauroir. Reliée par un raccordement particulier à la gare de Cambrai, elle était montée en 1914 pour écraser 500 tonnes de betteraves par jour. Son matériel fut détruit systématiquement par les Allemands qui ont cassé ce dont ils ne pouvaient pas se servir. Les bâtiments très endommagés par les obus et les bombes ont été reconstruits après la Première Guerre mondiale pour abriter un matériel de râperie qui envoyait le jus à la sucrerie de Caudry.
  • Par mariage, l'entreprise sucrière passe aux Pagniez-Risbourg. Leur fille, Yvonne Pagniez (1896-1981), née au château, a été une grande résistante, ayant vécu la déportation. Elle a laissé de nombreux romans qui ont fait sa notoriété. En sa mémoire, une rue du village a été inaugurée à son nom le 17 septembre 1978.

 

 

 

De l' ancienne sucrerie ne subsistent que les maisons anciennes et les bureaux de l'ancienne râp


Retourner en haut de page | Page mise à jour
© Commune de Cauroir. Tous droits réservés.